Back to top

Education sanitaire

Error message

Deprecated function: implode(): Passing glue string after array is deprecated. Swap the parameters in drupal_get_feeds() (line 394 of /home/ohpe/public_html_767/includes/common.inc).

Trousse d’outils : Nous travaillons pour vous

Section: 

Si vous êtes un défenseur de la santé publique, la Trousse d'outils ''Nous travaillons pour vous'' vous aidera à présenter à vos auditoires le rôle essentiel que la santé publique joue dans la vie des Canadiens et Canadiennes et leurs collectivités.  Pour consulter cette trousse, visiter le http://www.cpha.ca/toolkit/wrkfor_f/wrkfor_f.pdf

L'APPROCHE VITALITÉ - GUIDE DES ANIMATEURS

Section: 

Le bureau de la politique et de la promotion de la nutrition de Santé Canada vous propose L'approche VITALITÉ – guide des animateurs.  Cette ressource vise l'adoption de saines habitudes de vie qui favorisent l'atteinte et le maintien d'un poids-santé. Le guide d'animation VITALITÉ renferme des renseignements généraux, des conseils pratiques et des outils éducatifs. Il a été conçu à l'intention des animateurs et animatrices en promotion de la santé, particulièrement ceux et celles qui oeuvrent à la promotion de la saine alimentation, de la vie active, de la forme physique et du poids-santé.

ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIER AUTORISÉS DE L’ONTARIO, NOUVELLES RESSOURCES EN FRANÇAIS

Section: 

L’Association des infirmières et infirmier autorisés de l’Ontario propose une série d’outils en français parmi ceux-ci on retrouve, « L’ établissement de la relation thérapeutique » «Évaluation du risque et prévention des lésions de pression » « Évaluation et prise en charge de la douleur » « Évaluation et traitement des lésions de pression de stades 1 à 4 » «  Soins axés sur les besoins du client » d’autres outils sont en phase de traduction et devrait être disponible en novembre 2004 parmi ceux-ci «Intégration de la désaccoutumance au tabac dans la pratique quotidienne des soins de santé » « Réduction des complications des plaies du pied chez les diabétiques » aussi disponible,  trousse sur la marche à suivre: mise en place des lignes directrices pour la pratique clinique  Pour commander où télécharger gratuitement ces ressources visitez le  www.rnao.org/bestpractices.

PROMOTION DE LA SANTÉ ET TAUX INFÉRIEUR D’OBÉSITÉ – NOUVELLE ÉTUDE

Section: 

Une nouvelle étude financée par l’Initiative sur la santé de la population (ISPC) de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) révèle que les écoles de la Nouvelle-Écosse qui offrent un vaste programme de promotion de la vie saine affichent des taux de surpoids et d’obésité considérablement inférieurs à ceux des écoles qui n’offrent pas de tels programmes. http://secure.cihi.ca/

SONDAGE POUR CONNAÎTRE VOS BESOINS EN FORMATION CONTINUE

Section: 

Le Consortium national de formation en santé (CNFS) et ses partenaires Ontarien,  le Regroupement des intervenantes et intervenants francophones en santé et services sociaux (RIFSSSO);    le Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto (CAMH) ; et  le Centre ontarien d’information en prévention (COIP).  vous invite à compléter un sondage afin de mieux connaître vos besoins en formation continue. Les résultats de ce sondage permettront d’orienter les outils de formation qui seront développés pour mieux répondre à vos besoins.  Votre participation à ce sondage est importante.

SOMMAIRE DU DEUXIÈME RAPPORT SUR LA SANTÉ DES FRANCOPHONES DE L’ONTARIO

Section: 

<>L’Institut franco-ontarien de l’Université Laurentienne, en collaboration avec le Programme de recherche, d’éducation et de développement en santé publique, a publié en décembre 2005 le Deuxième rapport sur la santé des francophones de l’Ontario. Le sommaire de ce rapport suit. Le rapport complet est disponible au site :
http://www.sdhu.com/content/resources/folder.asp?folder=4113&parent=11&lang=1

Introduction et méthodologie
Le premier Rapport sur la santé des francophones de l’Ontario, qui a été publié en 2000 par le programme de Recherche, éducation et développement en santé publique, recommandait en 2000 d’assurer un suivi au rapport. Ce Deuxième Rapport sur la santé des francophones de l’Ontario offre une mise à jour et se présente sous le même format et adopte les mêmes paramètres que le premier. Il définit « francophone » en fonction de la langue maternelle. Il utilise l’approche des déterminants de la santé et analyse généralement les mêmes variables, sauf lorsque les questions de l’enquête de 1996-1997 ne se retrouvent pas dans l’enquête de 2000-2001 et que, pour des considérations reliées à la disponibilité des ressources, quelques variables ont dû être considérées par l’équipe et le comité consultatif comme de moindre importance. À la différence du premier rapport, toutefois, le deuxième est le résultat de la contribution de plusieurs auteurs. Le deuxième rapport est basé principalement sur l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2000-2001, à laquelle s’ajoutent les données du Recensement de 2001. L’équipe technique, dirigée par la même épidémiologiste que pour le premier rapport, a utilisé la même méthodologie, améliorée par l’expérience du premier. Elle a effectué des compilations pour l’ensemble de la population, pour les groupes sociolinguistiques (francophone, anglophone, allophone) et pour les régions et les subdivisions régionales de la province, dans le but de faire des comparaisons entre les divers groupes.

Profil socio-démographique

Le portrait socio-démographique fait état de changements en profondeur: vieillissement, amélioration de la scolarité et de la littératie. La population de langue maternelle française représente 4,7 % de la population ontarienne, mais, à 3,9 %, elle forme une moins grande proportion de la population des régions métropolitaines de recensement. Elle se retrouve en proportion croissante dans le centre de la province, dans la région métropolitaine de Toronto, et elle est de plus en plus multiculturelle, même si sa principale source de nouveaux arrivants demeure le Québec. Le nord-est demeure la région où sa proportion est la plus grande, l’est, celle où se trouve le plus grand nombre. La population de langue maternelle française de l’Ontario est plus âgée, en moyenne, que l’ensemble de la population, et les personnes aînées comptent une plus grande proportion de femmes que l’ensemble de la population ontarienne. Son niveau de scolarisation est moins élevé, ce qui est relié à la moyenne d’âge: ce sont les personnes aînées qui sont moins scolarisées, alors que les générations plus jeunes sont à un niveau comparable à leur groupe d’âge dans l’ensemble de la population ontarienne. La structure occupationnelle des francophones est assez semblable à celle de l’ensemble. Le revenu moyen se compare à celui de l’ensemble; toutefois, il est moins élevé que celui de la population anglophone et celui des femmes francophones est plus élevé que celui de l’ensemble des Ontariennes.

Auto-évaluation et autogestion de la santé

RÉPERTOIRE DES RESSOURCES EN FRANÇAIS DES ORGANISMES MEMBRES DU RÉSEAU CORPS

Section: 

Ce répertoire contient des centaines de ressources en français sur des sujets variés (problématique du tabac, la nutrition, l’activité physique, développement communautaire, développement organisationel, toxicomanie, problématiques pré, post natales et de la petite enfance, entraide, communication en promotion de la santé etc.) Ces ressources sont disponibles chez Plus de 17 centres de ressources en promotion de la santé du réseau corps. Pour avoir accès à ce répertoire cliquez sur le

Pages

Subscribe to RSS - Education sanitaire