Back to top

Les très jeunes enfants peuvent être déprimés... et le rester – La Presse

Les enfants d'âge préscolaire atteints de dépression sont 2,5 fois plus susceptibles que les autres enfants de continuer à en souffrir jusqu'au début de l'adolescence, démontre une nouvelle étude américaine.

L'étude s'est penchée sur 246 enfants qui sont aujourd'hui âgés de 9 à 12 ans, mais qui sont suivis par les chercheurs depuis cinq ou six ans. Soixante-quatorze d'entre eux souffraient de dépression au début de l'étude, contre 79 au cours de la dernière évaluation.

Un peu plus de la moitié des 74 enfants déprimés originaux l'étaient toujours six ans plus tard. Seulement le quart des 172 enfants qui n'étaient pas déprimés à l'âge préscolaire le sont devenus au cours des années suivantes.

Continuez votre lecture chez lapresse.ca

Edition: