Back to top

Je vois… J’apprends

Section: 

Par Louise Choquette, Consultante bilingue en promotion de la santé
Centre de ressources Meilleur départ – Nexus santé
l.choquette@nexussante.ca

Introduction

Le Centre de ressources Meilleur départ planifie une campagne de sensibilisation sur la discipline des enfants qui aura lieu à l'automne 2015. L'objectif de la campagne est de réduire la prévalence des châtiments corporels et de la violence psychologique envers les enfants de six ans et moins. Au cours de la dernière année, des recherches ont été menées pour s'assurer que les stratégies de la campagne soient fondées sur des preuves et répondent aux besoins des parents. Cet article met en évidence quelques-unes des constatations recueillies et décrit les stratégies prévues.

Résultats des recherches

1)    Des entrevues ont été menées auprès de 18 experts dans le domaine de la discipline des enfants du Canada et des États-Unis. En résumé, ils ont suggéré ceci:

•    Assurez-vous que le message soit clair: les châtiments corporels et la violence psychologique ne sont acceptables sous aucune condition. Utilisez un message / slogan concret et simple.
•    Essayez de changer l'attitude des parents envers la punition car l’attitude peut prédire le comportement.
•    Mettez l'accent sur les situations qui peuvent prédire l’utilisation de châtiments corporels des enfants et offrez des comportements alternatifs.
•    Aidez les parents à voir les situations du point de vue de l’enfant et selon son niveau de développement.
•    Aidez les parents à penser à long terme sur les effets de la punition quant à la relation parent-enfant et la façon dont l'enfant apprendra à interagir avec les autres.
•    Utilisez une approche fondée sur les points forts des parents, tel que suggéré dans la Déclaration conjointe sur les punitions corporelles données aux enfants et aux adolescents (approuvé par 500 organismes).

o    Restructurer l'environnement de façon à permettre à l'enfant d’explorer en toute sécurité.
o    Distraire l'enfant des objets dangereux.
o    Donner l’exemple du comportement approprié.
o    Expliquer et enseigner.
o    Surveiller l'enfant.
o    Renforcer le comportement désiré.
o    Préparer l'enfant aux transitions.
o    Planifier en prévision des situations difficiles.
o    Établir les attentes et les limites à l'avance.

•    Étant donné que quelques programmes de compétences parentales suggèrent de mettre l’enfant « en pénitence », et que certains parents utilisent cette stratégie, la campagne devrait expliquer comment faire ceci de façon à aider l’enfant à apprendre à se calmer et à réfléchir au bon comportement – ceci implique une conversation, un moment ensemble.
•    Créez un produit durable, qui est à basse littératie et peut être utilisé au-delà des frontières provinciales.

2)    Une analyse d'autres campagnes sur le thème de la discipline de l'enfant a été effectuée et les données d'évaluation disponibles ont été révisées.

•    Certaines des campagnes mettaient l’emphase sur les effets néfastes des châtiments corporels, tandis que d'autres démontraient ce que peuvent faire les parents pour guider leurs enfants et gérer les problèmes de comportement. La plupart des campagnes étaient seulement en anglais.

•    Quelques campagnes ont été effectuées en Ontario, principalement par le biais de la santé publique, et d'autres ont été réalisées à l'échelle internationale. Certaines avaient utilisé des annonces de télévision elles contenaient toutes des documents imprimés offrant des suggestions alternatives aux parents.

•    Les slogans incluaient : Il n’y a pas de petite claque”, “Levez la main contre la fessée!”, “Spanking: It Hurts More Than You Think”, “Discipline Shouldn’t Hurt”, “Children are Unbeatable!”, “Positive Discipline is In Your Hands”, “Use Words that Help, Not Hurt”, “Children See, Children Do”, “Think Twice”.

3)    Une revue de la littérature des meilleures pratiques en matière de discipline de l'enfant a été réalisée pour aider à définir des stratégies efficaces. Nous voulions savoir "Que devrions-nous dire aux parents de faire et comment la recherche appuie-t-elle ceci"? Les pratiques recommandées sont conformes à la Déclaration conjointe sur les punitions corporelles données aux enfants et aux adolescents (voir ci-dessus).

4)    Une enquête a été complétée par 500 parents d'enfants de zéro à six ans pour évaluer les connaissances, croyances et comportements des parents et identifier leurs besoins en matière de discipline des enfants.

•    Vingt-six pourcent (26%) des parents (34% des pères, 21% des mères) pensent que de taper ou donner une fessée sont des méthodes efficaces pour éduquer un enfant (25% indiquent qu'ils le font au moins une fois par semaine).

•    Une grande majorité de parents pense que mettre un enfant en pénitence est une méthode de discipline efficace et utilisent cette technique.

•    Les parents qui utilisent les châtiments corporels appartiennent à tous les groupes socio-économiques.

•    Les parents sont influencés dans leur rôle parental par la famille, amis et collègues. Leurs principales sources d'information dans ce domaine sont Internet et les médias sociaux, ainsi que l'enseignant ou l'éducateur de leur enfant et leur fournisseur de soins de santé. Internet est particulièrement influent pour les parents âgés de moins de 35 ans.

Un rapport sur cette enquête auprès des parents est disponible à l'adresse: www.beststart.org/resources/hlthy_chld_dev  (en anglais).

5)    Une analyse des besoins a été menée auprès des intervenants qui travaillent dans le domaine de la santé maternelle et infantile. Ceux-ci ont indiqué qu'il serait utile pour eux d'avoir accès à:

•    Du matériel prêt à l'emploi pour offrir des ateliers pour les parents.
•    Du matériel imprimé pour donner aux parents, tels un dépliant ou un graphique de croissance.
•    Des conseils pour les parents pour partager à travers les médias sociaux.
•    Des bannières Web.
•    Des articles prêts à l'emploi et des annonces imprimées.

De nombreux fournisseurs de services ont indiqué que ce serait bien d'avoir des messages d’intérêt public pour la télévision et la radio, mais estiment que leurs organismes ne seraient pas en mesure de financer la distribution. Le statut d'organisme de bienfaisance de Nexus Santé, qui gère le Centre de ressources Meilleur départ, offre la possibilité de diffuser de tels messages en Ontario à un coût réduit.

Plan de la campagne

Au cours des années passées, le Centre de ressources Meilleur départ a effectué plusieurs campagnes sur une variété de sujets (La santé avant la grossesse, Évitez l’alcool pendant votre grossesse, La vie avec un nouveau bébé, À vous de jouer ensemble, Bébé en santé – Cerveau en santé). Les médias ont considérablement évolué au cours de cette période. Pour répondre aux besoins des parents et des intervenants, les stratégies de campagne suivantes sont prévues pour la campagne de discipline de l'enfant :

•    Un site Web, avec quatre courtes vidéos d'environ cinq minutes chacune. Les vidéos couvriront les groupes d'âge suivants: nourrissons (de 0 à 1,5 ans), bambins (de 1,5 à 2,5 ans), enfants d'âge préscolaire (de 2,5 à 3,5 ans) et enfants entrant à l'école (3,5 à 6 ans). Les vidéos montreront des exemples de parents  utilisant des méthodes de discipline positive pour faire face aux situations de tous les jours avec leur enfant. Les vidéos incluront aussi des entrevues avec des experts et des parents. Des liens vers des ressources et des programmes supplémentaires pour les parents seront fournis.

•    Un atelier pour les parents prêt à l’emploi (durée 1-2 heures), dérivé des vidéos ci-dessus. Celui-ci sera offert par les Centre de la petite enfance, les services de santé publique et les organismes de service social.

•    Des messages d'intérêt public seront conçus pour la télévision et la radio avec un message indiquant que les châtiments corporelle et la violence psychologique est inacceptable. Les messages dirigeront les téléspectateurs vers le site Web de la campagne pour des solutions alternatives. Ces messages d'intérêt public seront également diffusés à travers les médias sociaux.

•    Un dépliant offrant un graphique de croissance avec des messages de discipline positive sera distribué aux parents par les personnes responsables de la garde d'enfants, avec un accent particulier sur la distribution aux pères. Les graphiques de croissance seront également distribués à travers les Centres de la petite enfance. Des échantillons seront fournis aux équipes de santé familiale de la santé publique.

•    Une série de conseils pour les parents sera développé pour la distribution via les médias sociaux. Ceux-ci dirigeront les parents vers le site Web. Des affiches contenant des conseils aux parents seront également fournies aux Centres de la petite enfance de l’Ontario.

•    Des outils complémentaires seront fournis aux intervenants pour promouvoir le site Web (annonces prêts à photographier, des articles et des bannières web).

•    Des séances de formation seront offertes aux intervenants pour les aider à transmettre les messages aux parents.

Les renseignements sur la campagne seront fournis aux intervenants à travers les listes de distribution de Meilleur départ à mesure que ceux-ci seront disponibles.

Organismes clés

•    Comité des droits de l’enfant – Nations Unies - Droits de l’homme. Le rôle de cet organisme international est de surveiller la mise en place de la Convention sur les droits de l’enfant dans tous les pays qui l’ont ratifiée. www.ohchr.org/EN/HRBodies/CRC

•    Fondation pour l’enfance. Organisme français œuvrant pour l’enfance en difficulté et contribuant à l’application en France de la Convention internationale des droits de l’enfant. A effectué une campagne sur les violences éducatives. www.fondation-enfance.org

•    Ligue pour le bien être de l’enfance du Canada. Cet organisme se consacre à la défense des enfants vulnérables du Canada. Une de leur publications importante est Parents, atteignez votre plein potentiel : la discipline positive, ça marche!, disponible en plusieurs langues. www.cwlc.ca

•    Portail canadien de la recherche en protection de l’enfance. Ce site Web présente la recherche en matière de programmes et politiques de protection de l’enfance au Canada. cwrp.ca

Programmes de discipline positive

•    La discipline positive: De quoi s’agit-il et comment s’y prendre. Un programme parental développé par Dre. Joan Durrant et Save the Children, aidant les parents à cesser leur utilisation des châtiments corporels et de la violence psychologique et à trouver des solutions qui favorisent le développement et l’apprentissage de leurs enfants. resourcecentre.savethechildren.se/library/la-discipline-positive-de-quoi-sagit-il-et-comment-sy-prendre  

•    Triple P. Un programme qui donne aux parents des stratégies simples et pratiques pour les aider à gérer avec confiance le comportement de leurs enfants, à prévenir les problèmes et à construire des relations saines et solides. www.triplepontario.ca/fr/home.aspx

•    Y’a personne de parfait. Un programme d'éducation et de soutien à l'intention des parents qui ont des enfants de moins de cinq ans, qui sont chefs de famille monoparentale, jeunes, isolés socialement ou géographiquement, qui sont peu scolarisés ou ont un faible revenu. www.phac-aspc.gc.ca/hp-ps/dca-dea/parent/nobody-personne

Références

Durrant, J.E., Ensom, R. (2004). Déclaration conjointe sur les punitions corporelles données aux enfants et aux adolescents. Ottawa: Coalition sur les punitions corporelles données aux enfants et aux adolescents. Situé au www.cheo.on.ca/fr/punitioncorporelle

Durrant, J, & Ensom, R. (2012). Physical punishment of children: lessons from 20 years of research. CMAJ. 184:1373-1376. Situé au www.cheo.on.ca/uploads/Durrant EnsomCMAJ2012.pdf

Gershoff, E.T. (2002). Corporal Punishment by Parents and Associated Child Behaviors and Experiences: A Meta-Analytic and Theoretical Review. Psychological Bulletin. 128(4): 539-579. Situé au www.endcorporalpunishment.org/pages/pdfs/Gershoff-2002.pdf

Gershoff, E.T. (2010). More Harm Than Good: A Summary of Scientific Research on the Intended and Unintended Effects of Corporal Punishment on Children. Law and Contemporary Problems. 73(2):31-56. Situé au scholarship.law.duke.edu/lcp/vol73/iss2/3

Global Initiative to End Corporal Punishment of Children. (2013). Review of Research on the Effects of Corporal Punishment: Working Paper. Situé au www.endcorporalpunishment.org/pages/frame.html

Edition: