Back to top

La violence familiale et déficience intellectuelle

Section: 

Le présent rapport contient de la documentation de base sur la violence familiale et les personnes qui ont une déficience intellectuelle. Les enfants et les adultes déficients sont plus souvent que les autres, victimes de mauvais traitements. La violence se présente sous différentes formes. Le taux élevé de mauvais traitements à l’endroit de personnes ayant une déficience intellectuelle est attribuable en partie au fait que la violence cause des déficiences et en partie à l’attitude de la société face à la déficience, qui a souvent pour effet d’accroître la violence. De plus, des facteurs tels que l’abus d’alcool et de drogues augmentent parfois le risque de violence et de déficience intellectuelle dans certaines familles26. Les récentes modifications aux lois fédérales et provinciales témoignent des efforts déployés pour réduire les risques auxquels sont exposées l’ensemble des personnes déficientes. Cependant, il faudra poursuivre la recherche afin de mieux comprendre les liens qui existent entre la violence et la déficience intellectuelle.

Les sujets abordés dans ce document inclus : 

-          La violence familiale

-          Les formes de violence cause de la déficience

-          La violence à l’égard des enfants

-          La violence en établissement

-          La négligence

-          La violence conjugale

-          L’agression et l’agression sexuelle

-          Les homicides

-          Les repercussions

-          Les interventions

Ce rapport eat disponible au site suivant : http://www.phac-aspc.gc.ca/ncfv-cnivf/violencefamiliale/html/fvintellectu_f.html

Edition: