Back to top

Etude sur les femmes qui n’ont jamais reçu de formation en autodéfense

Une étude faite en 1985 démontre que les femmes, même si elles n’ont jamais reçu de formation en autodéfense, mettent un terme à environ la moitié des tentatives d’agression si elles résistent et crient à l’aide.

 

(Quinsey, V.L. et Upfold, D. [1985], ‘Rape Completion and Victim Injury as a Function of Female Resistance Strategy.’ Canadian Journal of Behavioural Science, 17, 40-50.)

Edition: