Back to top

Saviez-vous que...

Toutes nouvelles inusités ou reliées aux nouveautés dans le domaine de la santé (200-300 mots)

Élargissement des programmes postsecondaires de langue française

Élargissement des programmes postsecondaires de langue française  A titre de province ayant la communauté francophone la plus vaste du pays à l'extérieur du Québec, l'Ontario compte plus de 100 000 apprenantes et apprenants de langue française à tous les niveaux d'éducation. En 2005-2006, 16 700 étudiantes et étudiants suivaient des programmes d'études postsecondaires en français; plus de 12 300 d'entre eux fréquentaient les six universités bilingues et près de 4 400 fréquentaient les deux collèges de langue française de la province.

Le gouvernement McGuinty élargit les programmes postsecondaires de langue française

Le gouvernement McGuinty élargit les programmes postsecondaires de langue française Toronto, le 19 février 2007 - Le gouvernement McGuinty offre aux étudiantes et étudiants francophones davantage d'outils pour les aider à réussir en élargissant les programmes postsecondaires de langue française, a annoncé aujourd'hui Chris Bentley, ministre de la Formation et des Collèges et Universités, lors d'une visite au Collège Glendon. "Les 16 700 étudiantes et étudiants francophones de la province ainsi que ceux qui envisagent de faire des études en français - disposent désormais de plus de possibilités grâce à l'élargissement des programmes en français de qualité", a déclaré M. Bentley. Le gouvernement McGuinty procède à un nouvel investissement de 7,5 millions de dollars en 2006-2007 pour financer de nouveaux cours, améliorer les outils d'enseignement et promouvoir la culture francophone dans les collèges de langue française et les universités bilingues de la province. Cet investissement comprend les 4 millions de dollars octroyés dans le cadre du programme Accès aux perspectives d'avenir, afin d'encourager la collaboration des collèges francophones et d'élargir l'éventail des programmes offerts en français. "On ne peut sous-estimer la valeur d'une excellente éducation, surtout si elle est dispensée dans la langue première des étudiantes et étudiants, a affirmé Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones. Cet investissement offrira aux étudiantes et étudiants francophones de nouvelles possibilités d'exceller."  "Les étudiantes et étudiants francophones de tous les âges méritent un milieu positif qui leur permet d'apprendre, de s'épanouir et de réussir dans leur langue, a ajouté Kathleen Wynne, ministre de l'Education et députée provinciale de Don Valley-Ouest. En investissant dans l'éducation en français à Toronto, nous renforçons également le patrimoine, la diversité et l'identité culturelle de la ville." Le Collège Glendon recevra environ 740 000 $ dans le cadre du nouvel investissement annoncé aujourd'hui; ce montant s'ajoutera à la somme de près de 500 000 $ que le gouvernement McGuinty a déjà annoncée pour 2006-2007. Cet argent permettra au Collège Glendon d'améliorer et d'élargir les cours, les programmes et les activités culturelles en français au profit de ses 2 200 étudiantes et étudiants. 

"La riche tradition du Collège Glendon au chapitre de l'éducation en français repose sur ses programmes de qualité, son corps professoral très estimé et la volonté d'encourager les étudiantes et étudiants francophones à faire des études supérieures, a indiqué Lorna Marsden, rectrice et vice-chancelière de l'Université York. Nous sommes reconnaissants au gouvernement de son appui financier et de la place qu'il accorde à notre université en tant qu'établissement unique dans le domaine de l'éducation en français."

L’Express - la Loi sur les services en français trop théorique?

 L’Express - Numéro 6, semaine du 13 février au 19 février 2007Brampton: la Loi sur les services en français trop théorique?

Par Ève Pavesi -

Le 1er janvier dernier, la désignation de Brampton en vertu de la Loi surles services en français entrait en vigueur, portant à deux avec Mississaugale nombre de villes sous cette loi dans la région de Peel.

Les vertus de la sieste

Montréal, 12 février 2007 — Une courte sieste trois fois par semaine à la mi-journée est bon pour le coeur et réduit nettement la mortalité due aux maladies cardiovasculaires, particulièrement chez les hommes. Les résultats d'une étude menée par les écoles de médecine de Harvard et de l'Université d'Athènes montrent en effet que les individus qui dorment au moins trente minutes trois fois par semaine ont un taux de mortalité résultant de maladies cardiovasculaires 37% inférieur à ceux ne faisant pas de sieste.

Santé mentale: Un tribunal spécial est créé

Ottawa, 13 février 2007 — À Ottawa, un tribunal spécial voit à ce que les personnes handicapées intellectuelles, accusées d'un crime reçoivent les soins dont elles ont besoin.  La Cour de la santé mentale a été mise sur pied l'automne dernier comme projet pilote. Ce n'est toutefois que depuis lundi que la Cour siège de façon permanente, trois jours par semaine, dans une salle qui lui est attitrée au palais de justice d'Ottawa.

Inscrivez-vous à Cliquez santé

Que vous soyez un professionnel de la santé et des services sociaux, un gestionnaire travaillant dans un hôpital ou un centre de santé communautaire en Ontario et que vous offrez des services en français, ou encore un étudiant bilingue présentement inscrit à un programme postsecondaire ontarien en santé, courez la chance de gagner un iPod nano de Apple et d’autres prix en vous inscrivant à cliquezsante.ca  Le concours prend fin à minuit le 31 mars 2007.

Réaction des intervenants envers le nouveau Guide alimentaire

 Réaction des intervenants envers le nouveau Guide alimentaire

Diététistes du Canada
« Le Guide alimentaire canadien est un outil précieux, non seulement pour les Canadiens, mais également pour tous les diététistes travaillant auprès de la population canadienne pour promouvoir la santé », affirme Marsha Sharp, présidente-directrice générale des Diététistes du Canada.

Fondation des maladies du coeur du Canada
« Le nouveau Guide alimentaire canadien renforce les messages de la Fondation des maladies du coeur s'adressant aux Canadiens sur l'importance de consommer des légumes et des fruits, de limiter la consommation de gras et de combiner une saine alimentation à une activité physique régulière », indique Sally Brown, présidente-directrice générale de l'organisation.

Le ministre de la santé Tony Clement lance un nouveau Guide alimentaire pour aider les Canadiens à se maintenir en santé

 

Communiqué 

le 5 février 2007
Pour diffusion immédiate

Le ministre de la santé Tony Clement lance un nouveau Guide alimentaire pour aider les Canadiens à se maintenir en santé

 

 Ottawa- Le ministre de la Santé, Tony Clement, a lancé aujourd'hui à l'épicerie Real Canadian Superstore, à Orléans, l'édition 2007 du Guide alimentaire canadien, Bien manger avec le Guide alimentaire canadien. L'honorable Christian Paradis, député de Mégantic--L'Érable et secrétaire d'État (Agriculture), a fait la même annonce au IGA Extra de Gatineau, au Québec.

Répertoire des groupes d'entraide francophone en Ontario

Répertoire des groupes d'entraide francophone en Ontario

D’ici la fin mars 2007, Rose Bergeron, consultante en communications pour le Réseau ontarien d’entraide, communiquera avec les centres de santé, les conseils scolaires, les centres communautaires et autres institutions francophones afin de recenser les groupes d’entraide francophones dans une multitude de domaines : toxicomanie, deuil, cancer, aidants naturels, handicap, groupes ethnoculturels, famille et art d’être parent, VIH/Sida, santé mentale, femmes, et bien plus…

Les francophones de Brampton obtiennent un meilleur accès aux services en français du gouvernement de l'Ontario

Les francophones de Brampton obtiennent un meilleur accès aux services en français du gouvernement de l'Ontario - La désignation en vertu de la Loi sur les services en français est en vigueur

TORONTO – Les bureaux du gouvernement provincial à Brampton offrent maintenant officiellement des services en français depuis la mise en oeuvre de la désignation de la ville en vertu de la Loi sur les services en français le 1er janvier, a annoncé aujourd'hui Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones.

Pages

Subscribe to RSS - Saviez-vous que...