Back to top

Créer des milieux favorables

COMPRENDRE ET VAINCRE L'OBÉSITÉ – RÉSUMÉ DU FORUM INTERNATIONAL SUR LA SANTÉ

Section: 

Ce livre contient les présentations du Forum international sur la santé tenu au printemps 2005 à Montréal. Il a été publié récemment en collaboration avec la Fondation Lucie et André Chagnon. Les points de vue se complètent et, comme il s'agissait de présentations orales, les propos sont bien circonscrits et accessibles. La plupart des invités, par exemple, ont affirmé que le « libre choix » n'entre pas ou peu en cause, mais qu'une forte responsabilité incombe à l'environnement physique, aux politiques économiques et même à la mondialisation.

STRESS EN MILIEU DE TRAVAIL AU CANADA

Section: 

http://www.qualitetravail.ca/home_f.stm

Ce site permettra d'apporter des réponses à des questions comme les suivantes : Qu'est-ce que les Canadiens jugent le plus important dans leur emploi ? Quels sont les travailleurs pour lesquels la satisfaction professionnelle est la plus élevée ? Dans quelle mesure les Canadiens s'entendent-ils bien avec leur patron ? Quels sont les types d'entreprises qui offrent les meilleures occasions d'apprendre et d'acquérir de nouvelles compétences ? Dans quelle mesure les avantages sociaux des employés varient-ils entre les entreprises et les industries ? Quelles sont les personnes qui travaillent de longues heures ? Quels sont les employés qui parviennent le mieux à concilier leur travail et leur vie privée ?

Outils de changement : Des méthodes éprouvées pour promouvoir la santé et l'écocivisme

Section: 

http://www.toolsofchange.com/Francais/firstsplit.asp


Fondé sur les grands principes du marketing socio-communautaire, ce guide intègre des outils de changement spécifiques et des études de cas qui aideront les gens à agir et à opter pour des modes de vie plus favorables à un environnement durable. Grâce à ce document, vous serez en mesure d'intégrer à vos programmes les meilleures pratiques de nombreux autres programmes environnementaux. Il s'agit de pratiques qui se sont avérées fort efficaces pour inciter les gens à modifier leurs habitudes de vie.

CONSEIL DE SANTÉ RÉGIONALE DE CHAMPLAIN – LA SANTÉ DES EMPLOYÉS EN MILIEU DE SOINS DE SANTÉ

Section: 

Le Conseil a choisi les thèmes suivants pour déterminer leurs activités en 2003-2004 : a) les ressources humaines en soins de santé et b) la santé des employés en milieu de soins de santé.  Explorer leurs projets actuels sur ces sujets. Prendre soin des soignants.

L’étalement urbain et ses conséquences sur la santé des banlieusards

Section: 

Comme vous le savez bien, le Canada est considéré comme étant un pays très urbanisé : 80 % des Canadiens vivent et travaillent dans des milieux urbains.  D’ailleurs, au cours des années 1990, nous avons pu constater que certaines régions métropolitaines du Canada d’où les gens peuvent se rendre facilement dans les grands centres urbains comme Toronto, Montréal et Vancouver ont continué de croître en s’étendant à des régions autrefois rurales.

Ces grands centres urbains font face à des défis interdépendants qui ont des effets nocifs sur la qualité de vie et leur durabilité à long terme. L’une des principales conséquences de cet exil vers les banlieues est sûrement l’étalement urbain qui amène une augmentation de la consommation d’énergie, la perte de terres agricoles (plus de 10 % des meilleures terres agricoles du Canada ont déjà été converties à des utilisations urbaines), la pollution de l’air, de l’eau et du sol et des problèmes de santé qui en découlent et affectent les éléments vulnérables de la population, soit les jeunes, les personnes âgées et les malades (Santé Canada).

À la mi-janvier, le Collège des médecins omnipraticiens de l'Ontario publiait leur rapport sur les conséquences de l’étalement urbain et son impact sur les personnes qui vivent en banlieue.  Cette étude a permis de confirmer que l’étalement urbain est à la source de nombreux problèmes de santé, tels que l'hypertension, l'arthrite, la diabète et les maladies cardiorespiratoires, sont exacerbées par les conditions de vie liées à l'étalement urbain. De plus, dans ce rapport, on mentionne que les gens qui vivent en banlieue souffriraient également davantage de problèmes de santé mentale. Comment expliquer ces problèmes de santé ?

Le manque d’activités physiques

Depuis les dix dernières années, plusieurs chercheurs du domaine de la santé ont pris un recul afin d’observer l'environnement dans lequel on vit et son effet sur diverses problématiques reliées à la santé.  D’ailleurs, leurs études a permis d’identifier certains facteurs qui influencent la santé des banlieusards.  
L’augmentation des routes ou autoroutes qui rendent accessibles des régions situées en milieu rural, qui indirectement amène une hausse du taux de pollution de l’air et du bruit causé par l’utilisation accrue des automobiles. L’engorgement des routes et le nombre grandissant de voitures au Canada sont directement un impact sur la santé humaine et le milieu naturel.  

Les banlieusards s’habituent à utiliser leur auto pour se rendre au travail mais aussi pour faire leurs épiceries, aller chez le dentiste, à la pharmacie... Dans bien des cas, il arrive souvent qu’en banlieue les services sont situés plus loin des demeures. Ce type d’environnement amène donc les banlieusards à abuser davantage de l’usage de leur voiture que les gens qui vivent dans les grands centres urbains.  Il les privent ainsi des bienfaits de la marche ou de la bicyclette donc d’être physiquement actif.

CONCILIATION TRAVAIL-VIE PERSONNELLE – COMMENT LES RÉGIONS SE COMPARENT-ELLES ?

Section: 

Dans quelle mesure les travailleurs canadiens réussissent-ils à concilier leurs multiples rôles de travailleur, de conjoint et de parent, le cas échéant ? Y a-t-il des différences entre les régions au Canada ? De nouveaux indicateurs accessibles depuis le site Web innovateur des RCRPP – www.qualitetravail.ca – apportent certaines réponses à ces questions. Il s’agit du deuxième ensemble d’indicateurs sur la Conciliation travail-vie personnelle selon la région au Canada, qui sont tirés du rapport de recherche innovateur préparé par Linda Duxbury (Université Carleton) et Chris Higgins (Université Western Ontario), Where to Work in Canada? An Examination of Regional Differences in Work Life Practices.

RENDRE VOTRE CHEZ-SOI PLUS SÉCURITAIRE : FACILE!

Section: 

Au fur et à mesure que les baby-boomers s'apprêtent à prendre leur retraite, ils cherchent un logement qui, moyennant quelques rénovations, leur permettra de mener une vie autonome. On compte également de nombreuses personnes qui décident de prendre soin des membres vieillissants de leur famille à la maison. Selon le Conseil canadien de la sécurité, les chutes constituent le principal problème de sécurité pour les aînés canadiens. La plupart des chutes graves se produisent à domicile – pourtant quelques simples précautions et modifications suffisent pour prévenir une mauvaise chute.

Pages

Subscribe to RSS - Créer des milieux favorables