Back to top

Commissariat aux services en français : Un ministère autonome des Affaires francophones : une percée importante pour les francophones de l’Ontario

Commissariat aux services en français
UN MINISTÈRE AUTONOME DES AFFAIRES FRANCOPHONES : UNE PERCÉE IMPORTANTE POUR LES FRANCOPHONES DE L’ONTARIO

31 juillet 2017

TORONTO, le 31 juillet 2017 – Le commissaire aux services en français de l’Ontario, Me François Boileau, se réjouit fortement de l’annonce, faite ce matin par la première ministre Kathleen Wynne, de la création d’un ministère autonome des affaires francophones.

« C’est une excellente nouvelle pour les citoyennes et citoyens francophones de l’Ontario. Ce nouveau statut va sans doute apporter plus d’influence aux affaires francophones au sein du gouvernement de l’Ontario, mais surtout revitaliser la francophonie ontarienne. J’ose espérer que cela entraînera un meilleur accès aux services en français pour l’ensemble des francophones de l’Ontario et permettra à ce ministère de renforcer son rôle de catalyseur auprès du gouvernement et de la communauté. » explique Me François Boileau.

Selon la première ministre, ce nouveau ministère aura pour mission de faire la promotion d’une nouvelle perspective francophone dans le but de valoriser et de consolider les services offerts en français, tout en célébrant la culture francophone en Ontario et dans le reste du pays. Le nouveau statut d’observateur de la province au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie contribuera à étendre son action à l’échelle internationale.

« Cette nouvelle mouture démontre l’intention du gouvernement d’accroître la visibilité de la francophonie ontarienne et l’importance de celle-ci au sein de la société. Ce nouveau statut devra faciliter les avancées dans plusieurs dossiers chauds, notamment la refonte de la Loi sur les services en français, et devra aussi être prochainement accompagné des ressources nécessaires », ajoute Me François Boileau.

FAITS EN BREF
• L’Office des affaires francophones a été créé en 1986 et devient le ministère des affaires francophones, un ministère autonome, le 31 juillet 2017.
• L’Office des affaires francophones a permis la création du Commissariat aux services en français en 2007 puis l’acquisition de son indépendance en 2014.
• Comptant près de 612 000 personnes, la communauté francophone de l’Ontario est la plus importante au Canada après le Québec.
• Depuis plus de 30 ans, la communauté francophone de l’Ontario a le droit de recevoir des services gouvernementaux en français tel que le prévoit la Loi sur les services en français.

-30-

Le Commissariat aux services en français relève directement de l’Assemblée législative de l’Ontario et son mandat consiste principalement à veiller au respect de la Loi sur les services en français dans la prestation des services gouvernementaux.

Edition: