Back to top

LA PROMOTION DE LA SANTÉ EN MILIEU SCOLAIRE

Section: 

Ressource développée par Christiane Fontaine, Centre ontarien d’information en prévention

Premièrement, commençons par décrire ce qu’est la promotion de la santé.  L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la promotion de la santé de la façon suivante :

          «Processus qui consiste à habiliter les personnes à accroître
           leur contrôle sur leur santé et à améliorer celle-ci»

Quelles sont les valeurs clés de la promotion de la santé?

Les valeurs que la promotion de la santé promouvoit peuvent être appliquées et constatées autant sur le plan personnel ou celui de la société. Différentes organisations interviennent à divers niveaux, et avec divers objectifs. Cependant, ces organismes sont tous guidés par des valeurs similaires expliquées ci-dessous.

Le partage : la mise en commun des ressources en vue de répondre aux besoins des personnes. Il peut s'agir tout simplement de partager de l'information entre organismes communautaires, au sujet des activités locales qui pourraient s'appliquer à des groupes cibles autres que les leurs. Ou encore de partager des résultats de recherches à l'échelle mondiale.

Le souci des autres : s'aider et se soutenir les uns les autres.  Sur le plan personnel, un travailleur social, un médecin ou un fournisseur de soins peut répondre aux besoins psychologiques d'un jeune étudiant en crise. Au niveau de la société, un pays peut s'employer à améliorer les compétences et connaissances agricoles des habitants d'un autre pays en voie de  développement.

L'équilibre : voir nos besoins physiques, mentaux, psychologiques et spirituels comme un tout.  Il y a recherche d'équilibre quand :

  •   un médecin conseille une personne;
  •   des familles évaluent leurs besoins personnels;
  •   des gouvernements locaux, nationaux ou internationaux élaborent des politiques.

Les déterminants de la santé : tenir compte des divers déterminants de la santé quand les intervenants en promotion de la santé proposent des solutions à un problème de nature physique, mentale, psychologique ou spirituelle.

La participation : travailler à l'élimination des obstacles - par exemple la pauvreté, l'analphabétisme ou le racisme - qui empêchent les personnes de participer pleinement à la société. Ces obstacles peuvent avoir un effet sur la santé de ces personnes et les empêcher de répondre à leurs besoins individuels et familiaux. À une échelle plus vaste, ils peuvent empêcher des populations - et même des pays entiers - de participer équitablement à l'économie mondiale.

Le respect : respecter toutes les personnes ainsi que le milieu que nous partageons.  Plusieurs politiques liées à la santé démontrent la valeur du respect pour la promotion de la santé. Les politiques sur la qualité de l'air et autres
règlements environnementaux en sont de bons exemples. Le respect consiste également à s'abstenir de «blâmer la victime» de sa maladie.

L'habilitation : prendre ses propres décisions en matière de santé et de mode de vie. L'habilitation est un processus complexe qui permet à chacun de mettre à
profit ses compétences et ses connaissances pour faire ses propres choix
et, au bout du compte, pour déterminer son propre niveau de santé. Pour la personne comme pour la société, favoriser l'habilitation signifie prendre en compte :

  •   le milieu;
  •   l'éducation;
  •   l'économie.

Adopter une approche globale de la santé en milieu scolaire

L’approche globale de la santé en milieu scolaire est basé selon les principes d’apprentissages qui sont basés sur le développement des attitudes, des valeurs et des comportements.  Lorsque les jeunes se sentent encouragés, ils ont tendance à répéter ces gestes positifs qui leur permettent d’acquérir des attitudes positives et le développement de compétences et de confiance en eux-mêmes.

L’approche globale de la santé en milieu scolaire voit la santé comme une ressource.  Elle reconnaît que plusieurs facteurs peuvent avoir un impact sur la santé et le bien-être des jeunes, dont la condition physique mais aussi des habitudes saines de vie, la prévention des toxicomanie et le développement de l’estime de soi pour ne citer que ces exemples parmi tant d’autres.

Cette approche permet de rejoindre les jeunes et de promouvoir activement la santé tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la classe.  C’est pourquoi cette approche favorise et nécessite une collaboration active entre tous ceux qui peuvent et qui devraient contribuer au bien-être des enfants; ce qui comprend parents, personnel enseignant, les pairs et les professionnels de la santé.

La promotion de la santé vise la population au sens large.  Elle a pour but d’augmenter la capacité des gens à régler ou à améliorer leurs propres vies.  La prévention cible spécifiquement un groupe d’individus, ce qu’on appelle un groupe-cible, pour lequel on veut prendre des mesures précises pour éviter une situation problématique.

 La prévention

Certaines activités de prévention sont entreprises à grande échelle et font parfois appel à un modèle «descendant», c'est-à-dire qu'elles partent du haut et vont vers le bas. Dans ce genre de modèle, les communautés et les citoyens participent peu à la prise de décisions; ce sont donc des programmes qui répondent peu à leurs besoins.

Cependant des activités qui utilisent plutôt le modèle «ascendant», donc où les communautés et les citoyens se sentent directement concernés et qui décident eux-mêmes de la façon d'aborder le problème ou d’y trouver des solutions ont beaucoup plus de chances de réussite.

Des études ont démontré que l’approche globale en promotion de la santé en milieu scolaire fonctionne.  En devenant pro-actif, le milieu scolaire permet de développer des activités-santé à l’intérieur des programmes.  Cette approche permet d’amener des changements aux niveaux des attitudes et des comportements des jeunes vis-à-vis de la santé et ce, avec l’appui de partenaires des milieux communautaires, de santé et de services sociaux.  

INTÉGRER LA PROMOTION DE LA SANTÉ DANS LE MILIEU SCOLAIRE

Voici comment les enseignants peuvent promouvoir la santé dans leurs salles de classe :

  •   actions sur la santé.
  •   en créant des milieux favorables
  •   en développant les compétences personnelles - c'est-à-dire aider les enfants/jeunes à acquérir des connaissances et des compétences dont ils ont besoin pour relever les défis de la vie et apporter leur contribution à la société.

Plusieurs activités-santé peuvent être développées à l’intérieur des programmes offerts à l'école.  Celles-ci peuvent comprendre par exemple :

  •   des programmes de casse-croûte nutritifs;
  •   l'ouverture de l'école pour des activités de loisirs en dehors des heures de classe;
  •   la tenue de foires sur la santé dans les locaux de l’école  et ce avec la collaboration et la participation des parents;
  •   réserver du temps en classe pour sensibiliser les jeunes à la santé.

Pour commencer, en tant qu’enseignant, concentrez vos énergies sur des activités simples de prévention dans votre classe.  Laissez libre cours à votre imagination pour incorporer différents éléments de prévention dans votre enseignement.  Avant d’aller plus loin et aussi pour vous aider à planifier les activités-santé, il faut se poser quelques questions à savoir si cette activité...

  •   est pertinente à votre classe et répond à un besoin;
  •   aura un impact suffisant pour apporter un changement;
  •   sera plus qu’un évènement ou bien fera partie d’une série d’activités;
  •   et, si elle demandera la collaboration d’autres partenaires tels que les parents, professionnels de la santé et des services sociaux ou bien de la communauté en général.

Ressources

L’Institut national de la nutrition travaille en partenariat avec les professionnels de la santé, les éducateurs, les universités, le gouvernement et l'industrie pour faire la promotion de la nutrition, au profit de tous les Canadiens. Concentre ses efforts sur la communication, l'éducation et la recherche.

L'Institut National de la Nutrition,
265, avenue Carling, pièce 302
Ottawa (Ontario)
K1S 2E1
Téléphone : (613) 235-3355
Télécopieur : (613) 235-7032
Courrier électronique : nin@nin.ca
Site Internet : http://www.nin.ca

L'activité physique dans les écoles
L’Association canadienne pour la santé, l'éducation physique, le loisir et la danse (ACSEPLD) offre une gamme de publications disponibles auprès de l'ACSEPLD sur l'éducation physique et la vie active pour les enfants et adolescents.

ACSEPLD
1600, promenade James Naismith, Gloucester (Ontario) K1B 5N4
Tél. : (613) 748-5622 Téléc. : (613) 748-5737
Courrier élect. : ACSEPLD@rtm.activeliving.ca
 

Conseil canadien pour le contrôle du tabac, Centre national de documentation
sur le tabac et la santé (CNDTS) vous offre une gamme de documents pour les écoles et l'éducation dans lesquels vous trouverez des ressources sur le  tabagisme et la santé, y compris des statistiques, des listes de programmes, des lignes directrices, des outils d'évaluation, du matériel axé sur les activités, des documents à distribuer, des sites Web pour les jeunes ansi que des jeux et des histoires sur l'Internet

Centre national de documentation sure le tabac et la santé
170, avenue Laurier ouest, pièce 1000
Ottawa, Ontario   K1P 5V5
Téléphone : (613) 567-3050
Sans frais: (800) 267-5234
Télécopier : (613) 567-5695
http://www.cctc.ca/ncth/cnas.html

Centre de toxicomanie et de santé mentale vous offre des programmes qui s'adressent aux enfants sur la prévention des toxicomanies et l'estime de soi.

Centre de toxicomanie et de santé mentale
33, rue Russell
Toronto, Ontario  M5S 2S1
Téléphone : 1-800-463-6273; télécopieur : (416) 595-6881
http://www.camh.net/francais/index.html

Santé Canada - La page pédagogique - Cette page web suggère des activités pour aider les enseignants à planifier des activités-santé.  http://www.hc-sc.gc.ca/francais/pedagog.htm

Association des éducatrices/éducateurs francophones des services à l'enfance de l'Ontario
a/s RIFSSSO 205-2, rue Gloucester Toronto ON M4Y 1L5 (416) 968-6759, sans frais 1-800-254-4399

Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques - http://www.cforp.on.ca/lib.htm
290, rue Dupuis,Vanier, Ontario  K1L 1A2,Téléphone : (613) 747-8000

Santé Canada - http://www.hc-sc.gc.ca/francais/

Réseau canadien de la santé - http://www.canadian-health-network.ca/customtools/homef.html

Edition: