Back to top

London prend un temps d’arrêt pour réfléchir aux enjeux de sa francophonie

Section: 

London prend un temps d’arrêt pour réfléchir aux enjeux de sa francophonie

Continuons, arrêtons, commençons! Trois verbes d’action qui ont guidé les participants de la Table de London dans leur réflexion sur les enjeux de leur communauté. Le 2 mai dernier, le CLÉ animait un atelier ayant comme thème « les stratégies de collaboration au sein d’une équipe ». La Table de London a vu le jour il y a deux ans déjà. Elle était coordonnée par deux coprésidentes : Lynne Maher du RDÉE Ontario et Lise Béland du Collège Boréal. Le 16 mai deux nouveaux organismes à but non lucratif ont pris la relève; le Centre communautaire régional de London et l’Entité de planification des services en français Érié et St-Clair/Sud-Ouest.

La Table a élaboré une planification ayant pour objectif de favoriser et de faciliter le partenariat et la collaboration et d’assurer l’épanouissement de l’ensemble de sa francophonie. Depuis cette planification stratégique de mai 2012, plusieurs projets de partenariat se sont concrétisés, dont le projet d’envergure « Partenariats pour la création d’emplois en Ontario », financé par le Ministère de la Formation et des Collèges et Universités. Ce projet, coordonné par le Centre communautaire régional de London, a permis de créer six emplois.

À la fin de la journée, les participants sont repartis motivés et confiants, munis d’outils et de stratégies concrètes inspirées de la pyramide de Patrick Lencioni (les cinq clés pour une équipe fonctionnelle). En juin, Pierre Bourbeau et Mélanie Chevrier reviendront à London pour poursuivre la discussion sur le thème du leadership communautaire avec les membres de la Table. Cette
formation a pu avoir lieu grâce au financement de la Fondation Trillium et à l’appui du RDÉE Ontario.

Source : http://www.espacefranco.com/images/LeCLE_bulletin_printemp2013_2.pdf

Edition: