Back to top

L’incidence des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) chez les seniors

L’incidence des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) chez les seniors

Quand on parle de sexualité et de protection contre les infections transmises sexuellement, on fait automatiquement référence aux jeunes. Mais est-ce que les gens plus âgés se protègent efficacement? Rien n’est moins sûr.

Pour sensibiliser les aînés aux risques des maladies transmises sexuellement, l’organisme américain indépendant SaferSex4Seniors.org a lancé cette année une campagne de publicité pour le moins audacieuse, afin de sensibiliser les aînés à l’importance d’utiliser le condom lors des relations sexuelles.

Des MTS en hausse chez les aînés

Les chiffres ont de quoi inquiéter : dans les 10 dernières années, l’incidence des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) – comme la chlamydia, la syphilis et la gonorrhée – a doublé chez les personnes de 50 ans et plus. Fait à noter : il s’agit d’un phénomène qui se vérifie également chez les aînés âgés de plus de 70 ans et les aînés québécois n’échappent pas à cette tendance.

La sexualité est encore un sujet très tabou et il n’est pas facile de comprendre les causes exactes de cette si importante hausse des maladies transmises sexuellement chez les aînés. Mais il n’en demeure pas moins que la situation est inquiétante et qu’il est important de sensibiliser davantage cette tranche de la population à l’importance d’adopter des comportements sexuels sécuritaires.

Avec la collaboration du Dr Marc Steben
Source : http://pilule.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=1006

Edition: