Back to top

Faire la lecture aux bébés

Faire la lecture aux bébés

Lorsque les nouveaux nés nécessitent un traitement à l’unité néonatale des soins intensifs (UNSI), les parents sont souvent dépassés et trouvent difficile d’interagir avec leur enfant. Encourager les parents à parler à leurs bébés peut aider à promouvoir le lien, mais le stress de l’UNSI peut rendre la tâche difficile. D’un autre côté, selon une récente étude publiée dans la revue Journal of Developmental and Behavioral Pediatrics, la lecture d’un livre aide les parents à se sentir près de leurs bébés. Cette activité aide également les parents à se sentir davantage en contrôle de leur situation et favorise les prochaines lectures.

Au sujet de l’étude
Cent trente-six parents d’enfants de l’UNSI de l’Hôpital de Montréal pour enfants ont été assignés soit à un groupe qui avait recours au programme de lecture « Books for Babies » (Livres pour bébés) ou à un groupe témoin qui n’y avait pas recours. Les parents qui utilisaient le programme lisaient à leur bébé quelques minutes chaque jour. Trois mois après le congé de l’hôpital, on a demandé aux parents de remplir un questionnaire.

Bienfaits de la lecture pour les bébés de l’UNSI
Soixante-neuf pour cent des parents qui ont eu recours au programme de lecture ont affirmé que la lecture leur a permis de se sentir plus près de leur bébé et 86 % ont exprimé avoir aimé l’expérience. Les parents ont décrit comment la lecture les a aidés à accroître le sentiment de contrôle, d’intimité et de normalité :

« Je n’aurais jamais pensé lire à un bébé si jeune. Je ne sais pas quoi lui dire. L’infirmière m’a dit que je pouvais lui lire une histoire si je le voulais et elle m’a donné un livre. J’ai commencé à lire, puis les mots me sont venus. »
« Lire à mon bébé était une minute d’intimité dont j’avais vraiment besoin. »
« Le fait de pouvoir lui faire la lecture nous a aidé. Lorsque nous ne savions pas quoi faire pour l’aider, il était agréable de faire une activité normale. »
Incidence de la lecture dans le futur
Trois mois après le congé de l’hôpital, plus du double des parents (55,9 %) qui ont suivi le programme de lecture ont affirmé avoir fait la lecture à leur bébé au moins trois fois par semaine, comparativement au groupe témoin (23,3 %). L’étude a confirmé que faire la lecture aux bébés de l’UNSI aide non seulement les parents à interagir avec leurs bébés, mais cette activité encourage également la lecture future.

Source : http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/News/NewsAndFeatures/Pages/Reading-to-babies-in-the-NICU.aspx

Edition: