Back to top

Des outils pour protéger la vie privée des jeunes sur Internet

Section: 

Des outils pour protéger la vie privée des jeunes sur Internet

La commissaire à la protection de la vie privée du Canada, Jennifer Stoddart, a dévoilé, mardi, de nouveaux outils en ligne pour aider les jeunes utilisateurs d'Internet à protéger leur vie privée. La présentation a eu lieu devant les élèves de 7e et 8e année de l'école publique Hopewell, à Ottawa.

Les nouveaux outils sont conçus pour aider les enseignants et les parents à informer les jeunes des risques d'atteinte à la vie privée associés aux activités en ligne, et les encourager à prendre des mesures pour protéger leurs renseignements personnels.

« C'est une nouvelle génération qui vit avec cette technologie dès un très jeune âge et c'est une grosse responsabilité d'assumer les conséquences de tous leurs gestes en ligne à cet âge-là. » — Jennifer Stoddart, commissaire à la protection de la vie privée du Canada

Les nouveaux outils, qui comprennent une vidéo, une fiche-conseil pour les parents ainsi qu'une trousse de présentation à l'intention des jeunes de 7e et 8e années (1e et 2e secondaire au Québec)

La commissaire a rappelé l'importance de comprendre les conséquences que certaines de leurs activités peuvent avoir sur leur vie privée et sur leur réputation à court et à long terme.

Le message qui est martelé sur le site mis en ligne par le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada est clair : Réfléchissez avant de cliquer!

Dans une vidéo explicative que l'on y retrouve, on rappelle aux élèves que « nos mots, nos photos et nos vidéos en ligne peuvent nous suivre pour toujours. Un parent, un entraîneur, quelqu'un que vous aimez bien ou le futur patron de l'emploi de vos rêves peuvent tous lire votre blogue ou vos interventions sur les médias sociaux pour en savoir plus sur vous. Votre réputation en ligne peut jouer à votre avantage, ou l'inverse. »

Jeff Gagnon, du réseau Education-Médias, s'est dit impressionné par la qualité de l'offre en ligne du commissariat. À son avis, les adolescents se préoccupent de leur vie privée, mais ne la conçoivent pas de la même façon que les adultes.

« C'est quelque chose qui pose les questions importantes, et qui montre aux jeunes qu'il n'est pas trop trôt pour commencer à gérer son identité en ligne. » — Jeff Gagnon, du réseau Education-Médias

Pour avoir accès aux outils, comprenant une vidéo, ne fiche-conseil et une trousse, cliquez sur le lien suivant : http://www.radio-canada.ca/regions/ottawa/2012/01/24/004-protection-jeunes-internet.shtml

 

Edition: