Back to top

Ne laissez pas le stress vous grignoter

Section: 

Vous avez le moral « bas », votre santé et votre dynamisme sont aussi à la baisse. Normal, puisque les situations que l’on ne maîtrise pas, celles où l’on se sent enfermé, démuni, sur lesquelles on a pas de prise – qu’il s’agisse de sa vie professionnelle ou sentimentale – provoquent une élévation du taux de cortisol, hormone à l’origine de tous les désordres physiologiques liés au stress : manque d’attention et de vigilance, dépression, baisse des défenses immunitaires et de la libido, prise de poids et même vieillissement prématuré de la peau. Nous disposons d’une technique très classique mais néanmoins efficaces : le massage relaxant.

10 conseils anti-stress

  • Une alimentation équilibrée, riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Bannissez les excès de sucres rapides (sucre blanc, pain blanc, sucreries, pâtisseries…), de graisse, de viande rouge et de charcuteries. Préférez plutôt les légumes secs (lentilles, pois cassés, flageolets), des céréales complètes et des légumes verts.
  • Maîtrisez vos émotions. Prenez de la distance par rapport aux situations qui vous mettent en état de stress. Lorsque vos enfants sont insupportables ou que votre patron est mal luné, relativisez votre mal être. Dites vous que ce n’est pas la première fois que vous êtes confronté à cette situation et que jusqu’à maintenant, vous vous en êtes toujours bien sortie. Profitez-en pour visualiser les aspects positifs de votre vie. Vos ennuis seront alors beaucoup plus faciles à supporter.
  • Inutile de vous énerver si vous êtes prise dans un embouteillage. Pensez plutôt à la joie que vous éprouverez en vous délassant dans un bain ou au plaisir de rentrer chez vous retrouver votre famille. Si vous avez un téléphone portable, prévenez vos proches ou votre chef de votre retard, tout se passera au mieux.
  • Apprenez à respirer à fond par le ventre.
  • Pratiquez des séances de relaxation et surtout de massages relaxants.
  • Utilisez la lumière contre les idées noires. Lorsque les jours raccourcissent, l’humeur s’en ressent. La mélatonine, l’hormone du sommeil, normalement détruite par la lumière, s’accumule dans le sang, provoquant parfois des dépressions saisonnières.
  • Marchez 20 minutes par jour à rythme soutenu par exemple en allant prendre le bus ou le métro, sautez les deux premières stations (le matin ou le soir). Préférez les escaliers aux ascenseurs et escaliers mécaniques.
  • Une fois rentrée chez-vous, consacrez-vous au moins 15 minutes de détente. Imposez cette règle à votre famille ou à votre compagnon et demandez que l’on ne vous dérange pas. Ensuite, vous pourrez de nouveau vous occupez d’eux.
  • Faites vous plaisir. Ne craignez pas d’être un peu égoïste de temps en temps.
  • Ne négligez jamais un petit câlin ou un gros. C’est un excellent anti-stress.

Source : http://www.cajoling.net/stress.html

Edition: