Back to top

Être actif au travail est bon pour le cœur

Être actif au travail est bon pour le cœur

Montréal, 28 septembre 2010 — Vous rendre régulièrement au travail en marchant ou à vélo pourrait vous éviter de souffrir d'un arrêt cardiaque, d'après une nouvelle étude rapportée par le Journal of the American College of Cardiology. Et si votre emploi vous permet aussi de demeurer actif durant le jour, ce serait encore mieux.
Ce n'est pas seulement dans les moments de loisir que l'activité physique devrait être une composante importante d'un mode de vie sain, mais aussi lorsqu'on travaille ou qu'on choisit de marcher ou d'utiliser le vélo pour se rendre au travail, a expliqué le Dr Gang Hu du Centre de recherches biomédicales Pennington à Bâton-Rouge, en Louisiane.
Dans une étude visant à étudier les effets de l'activité physique, dans un cadre professionnel et dans les moments libres, sur les risques d'avoir un arrêt cardiaque, Hu et ses collègues ont étudié les cas de 60 000 hommes et femmes finlandais ayant participé à une série d'études réalisées entre 1972 et 2002.
Sans surprise, l'activité physique pratiquée dans les moments de loisir réduit à la fois les risques pour les hommes et pour les femmes. Ce serait même le plus bénéfique pour les hommes qui font vigoureusement de l'exercice physique au moins trois fois par semaine. Ceux-ci ont donc 47% moins de chances que les hommes inactifs de souffrir d'un arrêt cardiaque.
Le Dr Luc Djousse, du Women Hospital à Boston, juge que ces résultats sont cohérents avec ceux de la Physician Health Study, où ses collègues et lui démontraient également la même chose. Il suggère que les employeurs devraient se concentrer sur le design des lieux de travail et mettre de l'avant des politiques encourageant la pratique d'exercices physiques variés notamment. (BUM)

Edition: