Back to top

parlezpoureux.ca: pour contribuer à protéger les enfants de votre collectivité

Section: 

COMMUNIQUÉ / Le 5 octobre 2010

La protection des enfants passe par la sensibilisation du public

TORONTO – L’Association ontarienne des Sociétés de l’aide à l’enfance (AOSEA) et les Sociétés de l’aide à l’enfance (SAE) profitent du Mois de la prévention des mauvais traitements infligés aux enfants pour lancer en octobre une campagne destinée à sensibiliser les Ontariens à leur devoir de protection des enfants.

Le message de la campagne est que chacun a un rôle à jouer pour protéger les enfants et aider les familles à obtenir les services et le soutien dont elles ont besoin. En s’appuyant sur des messages d’intérêt public, sur des activités de relations avec les médias ainsi que sur des événements et initiatives locales, la campagne cherche à sensibiliser la population de l’ensemble de la province à la protection des enfants et à l’aide aux familles.

« La campagne de sensibilisation du public vise à établir un contact avec les collectivités afin qu’ensemble nous puissions mieux protéger et s’occuper des enfants et des jeunes, a déclaré Virginia Rowden, directrice générale par intérim de l’AOSAE. Les SAE de l’Ontario jouent un rôle important non seulement dans la protection et la prise en charge des enfants, mais également dans la prévention des mauvais traitements et de la négligence, ainsi que dans la sensibilisation de la population à la protection et au bien-être des enfants. »

En 2005, un sondage a mis en évidence ce qui gêne les membres de la population lorsque vient le temps de signaler les cas de mauvais traitements, dont l’ignorance de l’endroit où il faut faire le signalement ainsi que la crainte de subir des conséquences et que la situation empire avant de s’améliorer. Depuis, l’AOSAE et les SAE s’efforcent de sensibiliser le public et les signalements ont augmenté de 3,2 % en un an. Toutefois, on ressent toujours le besoin de sensibiliser les membres de la population à leur obligation de protection des enfants.

L’an dernier, les SAE ont reçu plus de 161 000 signalements de cas potentiels de mauvais traitements et de négligence infligés à des enfants ou à des jeunes. Les SAE ont mené à terme 82 000 enquêtes et, en moyenne, 25 377 familles ont bénéficié de services continus offerts par une SAE après qu’une enquête ait été menée. Dans 90 % des cas, les enfants demeurent chez eux pendant que la SAE travaille avec leurs parents; ces derniers ont reçu de l’aide pour renforcer leurs aptitudes parentales et créer un avenir plus stable pour leurs enfants.

Contribuez à protéger les enfants de votre collectivité. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous à www.parlezpoureux.ca, www.oacas.org ou communiquez avec la Société de l’aide à l’enfance de votre localité.

À propos de l’Association ontarienne des Sociétés de l’aide à l’enfance
L’AOSAE est un organisme représentant les SAE en Ontario. Depuis 1912, l’AOSAE a offert différents services à ses membres, à la communauté, à la population et au gouvernement. Aujourd’hui, l’AOSAE se consacre à la défense des droits des enfants, à la sensibilisation du public, à la prise en charge des jeunes, à la gestion de l’information, à l’enseignement et à la formation, ainsi qu’aux relations avec ses membres. L’AOSAE est le défenseur du bien-être des enfants en Ontario.

Edition: